Parador de León

L’Hostal de San Marcos est l’un des hôtels monuments les plus extraordinaires d’Europe. Sa construction, en même temps que le pont qui traverse la Bernesga, dans la banlieue de León, a débuté au XVIe siècle, dans le but d’accueillir le siège principal de l’ordre militaire de Saint Jacques à l’ouest de la péninsule. Les travaux ont été financés par le roi Ferdinand le Catholique. Ce magnifique hôtel est un musée avec des salons majestueux, un cloître et une salle capitulaire grandioses, des chambres amples et élégantes, une bibliothèque et un excellent restaurant qui propose une cuisine traditionnelle soignée.

Sa façade travaillée, le cloître, l’église et les stalles du cœur sont l’œuvre d’architectes et de sculpteurs parmi les plus prestigieux d’Espagne et de France. Ses murs épais ont été le cadre d’importants épisodes de notre histoire – des assemblées de l’ordre et le confinement de Quevedo – ainsi que des étapes tragiques comme sa transformation en camp de concentration au cours de la Guerre Civile espagnole.

Au cours des siècles, les moines ont soigné les pèlerins qui arrivaient en piteux état, pendant que les chevaliers de l’ordre reconquéraient le territoire de la péninsule aux arabes. San Marcos était alors une ville miniature, avec ses troupeaux de bétail, ses potagers, ses entrepôts, ses étables, sa cave, sa prison et son propre clergé, ses médecins et ses domestiques.

De nos jours, l’hôtel continue d’accueillir des voyageurs venus de partout, qui trouvent ici une occasion de vivre l’histoire et de découvrir, dans ce cadre magnifique, la grandeur d’une ville unique, dont le patrimoine est le reflet de sa condition passée de capitale du royaume et son rôle essentiel au cours des siècles.

León renferme des joyaux tels que la cathédrale gothique, avec l’une des verrières les plus belles d’Europe, les fresques romanes de l’église collégiale de San Isidro, connue comme la chapelle Sixtine du roman, ou la façade la plus grandiose du style plateresque, celle du propre Parador.

À connaître absolument : la vieille ville, les tapas du Barrio Húmedo, une promenade sur la place de San Martín et la place de las Palomas, ou les routes du chemin de Saint Jacques, la route romaine, la route juive ou la route des fontaines. León c’est la beauté éternelle, un merveilleux héritage du passé qui ne laisse personne indifférent.

What our Amigos think

Portrait de 11695277
NICOLE
24/08/2015
10

Magnifique et parfait. Pour nous qui recherchons le coté historique, c'est le plus beau des paradores (sur une dizaine séjournés). Personnel, chambres, salles à manger, qualité des repas, parking gratuit et sécurisé. Le plus, pouvoir déambuler dans le cloître, l'église, les salons au milieu d'oeuvres d'art, librement et dans la sérénité. 3 séjours et toujours le même plaisir.