Parador de Santo Domingo de la Calzada

Connaissez l'environnement

Santo Domingo de la Calzada se dresse sur une vaste plaine, au bord de la rivière Oja. La ville est née grâce au Chemin français de Saint Jacques de Compostelle. La légende raconte qu’au XIe siècle l’emplacement de la ville était une grande forêt de chênes verts en bordure d’une rivière tumultueuse qui descendait des montagnes toutes proches, que nous connaissons de nos jours comme la Sierra de la Demanda. Un ermite nommé Domingo s’installa au cœur de la forêt et se consacra à faciliter le parcours à travers ce territoire aux pèlerins qui se dirigeaient à Compostelle.

Que voir

  • Cathédrale et clocher séparé
  • Couvent cistercien
  • Auberge de pèlerins
  • Muraille
  • Centre d’interprétation Chemin de Saint Jacques
  • Couvent de San Francisco (Parador Bernardo de Fresneda)

Que faire

  • Chais à Haro et alentours (14 km)
  • La Guardia, Nájera et Ezcaray
  • San Millán de la Cogolla, berceau du castillan (20 km)
    Routes des vins
    Routes des monastères
    Cañas
    Briones
    Tricio
  • Logroño (Route des tapas)
  • Chemin de Saint Jacques
  • Route des dinosaures
  • Monastère de Valvanera
  • Parc naturel Sierra de la Cebollera et Cuevas de Ortigosa