Le langage sifflé de La Gomera

Bien des siècles avant le développement des téléphones mobiles, les habitants de l’île de La Gomera, une des îles des Canaries, pouvaient établir entre eux des communications d’un sommet de montagne à un autre, « en parlant » au travers de profonds ravins et d’amples vallées.

Leur outil ? Un curieux langage sifflé, appelé silbo gomero, ou le sifflet de La Gomera, qui permettait aux paysans de maintenir le contact sur des distances considérables, au moyen d’appels stridents. De nos jours, ce langage unique – qui avait pratiquement disparu vers la fin du 20ème siècle – est à nouveau vivant et bien portant, et les hôtes du Parador de La Gomera peuvent l’écouter.

Parador de La Gomera

Un langage pratiquement disparu

Inventé par les habitants aborigènes originaux de l’île – les Guanches – le sifflet de La Gomera fut appris par les colons espagnols des derniers Guanches durant le 16ème siècle. Adapté à l’espagnol, son utilisation s’étendit graduellement aux îles voisines où elle fut utilisée par les bergers pour se communiquer au travers du paysage incroyablement divers des Canaries.

Cependant, à l’arrivée des systèmes de communication modernes, ce langage unique commença à décliner et, vers la fin du 20ème siècle, très peu de personnes savaient siffler de cette manière.

Heureusement, un effort concerté des autorités locales de l’île a réussi à renverser ce processus, en particulier au moyen de lois qui l’imposèrent à l’école, dans toute l’île de La Gomera. En 1999, le gouvernement de l’archipel fut encore plus loin et déclara officiellement le statut d’héritage culturel du sifflet de La Gomera. Une décade plus tard, l’UNESCO le proclama Chef-d’œuvre du Patrimoine Oral et Immatériel de l’Humanité.

Parador de La Gomera

Quand vous serez à La Gomera, écoutez bien pour détecter le sifflet qui est souvent entendu dans denses forêts et sur les versants volcaniques de l’île. Vous serez pris par cette combinaison fascinante de sons, qui paraissent des coups de sifflets aux ouïes non entrainées, mais qui sont en réalité des mots pour ceux qui connaissent le langage.

La meilleure façon de rencontrer le sifflet, un des langages les plus intéressants de l’Espagne, est de séjourner au Parador La Gomera, un hôtel de luxe et confortable, construit dans le style traditionnel des îles des Canaries. Le Parador offre des vues spectaculaires sur la plage, l’entrée du port San Sebastián, et même le Teide de l’île de Tenerife, qui est le volcan plus haut du monde.

Cet hôtel confortable vous permettra d’accéder très facilement aux points touristiques les plus importants de La Gomera, comme le Parc National de Garajonay, classé au Patrimoine Mondial par l’UNESCO, qui contient une forêt subtropicale, des roches volcaniques massives et un riche mélange d’espèces endémiques de flore tropicale. Retournez ensuite au restaurant du Parador pour déguster la cuisine des Canaries, allant des pommes de terre à la sauce mojo traditionnelle- un mélange d’ail, cumin, paprika, huile et vinaigre ; des sardines au grill ; une dorade cuisinée ; baifo, qui est le chevreau mariné dans une grande variété de fines herbes et d’épices ; et le guarapo, un délicieux sirop de palme utilisé dans les cocktails et les desserts.

 Mousse de guarapo au Parador de La Gomera

Vous aimeriez entendre vous-même le sifflet de La Gomera ? Contactez les Paradores aujourd’hui-même.