Circuit Chemin portugais de Saint-Jacques-de-Compostelle

Pour cela, une des conditions requises est de visiter la Cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle, où, selon une tradition, se trouve la tombe de Santiago el Mayor. Le Chemin de Compostelle a été déclaré par l'Unesco Patrimoine de l'Humanité ; Itinéraire Culturel Européen par le Conseil de l'Europe.

Jour 1
Sortie. Dimanche.
Baiona est un village rempli d'histoire, ses origines remontent à l'époque romaine, mais la date la plus importante de son histoire est celle du 1er mars 1493 : ce jour-là arriva à son port la Caravelle La Pinta. Baiona est ainsi devenue le premier village d'Europe à connaître la découverte de l'Amérique. Dans ce joli village côtier, il y a beaucoup de choses à visiter, comme l'église Santa Maria de Baiona, la forteresse de Monterreal, où se trouve le Parador, la croix de la Trinidad, un splendide quartier ancien, son boulevard maritime, avec un port de plaisance important, etc. Les alentours du village aussi offrent de nombreux endroits d'une grande beauté, comme le Mont de A Groba, d'où les Rías Baixas paraissent une aquarelle sobre et colorée, le cap de Sillero ou les îles Cíes.
Jour 2
Lundi.
Pontevedra nous offre une vieille ville magnifique. On y trouve, en particulier, la Place de Cinco Ruas, la Basilique Santa María a Mayor, la Place do Peirao, le pont Ponte do Burgo, la Place de Pedreia... Des villages voisins comme El Crove, San Xenso, la Toja et Combarro, avec ses hórreos (greniers sur piliers) centenaires, sont aussi des lieux à visiter.
Jour 3
Mardi.
Saint-Jacques de Compostelle a été déclarée Ville Patrimoine de l'Humanité et elle offre au voyageur d'innombrables lieux à visiter. La Place de El Obradoiro avec sa splendide Cathédrale, la place de l'Université, ses rues où l'on peut palper la vie de ses habitants, des palais et églises, ou des musées comme le Musée de la Cathédrale, le Musée El Pobo Calego ou le Centre Galicien d'Art Contemporain. Une ville qui vous séduira.