Circuit "L'héritage d'Al-Andalus II"

Pénétrez dans l'histoire et la culture d'Al-Andalus. Ce circuit est une invitation à connaître l'artisanat, la gastronomie, les fêtes populaires et les coutumes des villes et villages qui sont liés à la civilisation d'Al-Andalus.

Jours 1 et 2
Dimanche et Lundi.
C’est à l’époque arabe qu’Úbeda acquit une entité comme noyau de population. Abderrahman II fonda la ville d’Ubbadat al-Arab. En 852, elle fut entourée de murailles, et pendant les XIe et XIIe s., elle fut conquise successivement par les Almoravides et les Almohades. Mais Úbeda est connue avant tout pour ses trésors de la Renaissance andalouse, en particulier la Sainte Chapelle San Salvador et l’Hôpital de Santiago, le Palais des Chaînes et l’église Santa María des Alcazars Royaux.
Jours 3 et 4
Mardi et Mercredi.
Sur la route qui nous conduira d'Úbeda è Cazorla, des océans d'oliviers viendront à notre rencontre. Les Musulmans furent conscients des possibilités de ce qu'ils appelaient "or vert" pour leur gastronomie hautement raffinée. A Cazorla nous nous offrirons un authentique bain de nature en visitant le Parc Naturel Sierras de Cazorla, Segura y las Villas, avec des lieux comme le Centre d'Interprétation de la Torre del Vinagre (Tour du Vinaigre), le Château d'Iruela ou le parc Cynégétique « Collado del Almendral » (coteau des amandiers). Il s'agit d'un espace naturel d'une grande beauté qui nous surprendra à toute époque de l'année avec de beaux paysages. A Cazorla, dans son quartier historique plein de charme, il est intéressant de visiter le Musée des Arts et Coutumes du Haut Guadalquivir au château de La Yedra.
Jour 5
Jeudi.
Grenade est comme un conte oriental aux pieds de Sierra Nevada, dernier réduit de la dynastie Nasride, où nous mènent les circuits "Ruta de Al-Andalus". Grenade doit à la période musulmane une bonne partie de son urbanisme et le fait d'être une des plus belles villes de notre planète. Et, à l'intérieur de la ville, l'Alhambra est un cadeau pour les sens ; l'eau, la lumière, les jardins et l'art qu'il renferme sont ses plus grands atouts. Mais Grenade, c'est aussi la beauté d'El Albaycín, les rues qui constituent le centre commercial de la médina grenadine. Cependant, les volumes ronds de la Cathédrale, le palais de Charles Quint, et les édifices de style gothique, renaissance et baroque, qui prolifèrent dans toutes ses rues, trahissent les autres aspects de Grenade, une ville marquée par le métissage.
Jours 6 et 7
Vendredi et Samedi.
Cordoue, un rêve devenu réalité pour les Califes, fut la capitale du califat Omeya et le centre du savoir de l’Occident musulman pendant cette période. Dans cette ville et ses environs, on peut découvrir toute la splendeur de cette culture dans des monuments et des lieux comme la Mosquée-Cathédrale, Medina Azahara. Soulignons également la Synagogue, les murailles de la ville, le pont romain, les écuries royales... ou les musées, en particulier le Musée Julio Romero de Torres, le Musée Archéologique, le Musée Taurin ou le Musée des Beaux-Arts. Se promener dans les jolis recoins de Cordoue est un plaisir pour tous les sens. La ville montre un des tissus urbains les plus complexes et riches du circuit, avec des espaces pleins de sorcellerie et de sensualité.