La "Ruta de la Plata III" (La Route de l'Argent)

La Ruta de la Plata est la voie naturelle qui, depuis la nuit des temps, relie la côte cantabrique à la côte atlantique andalouse. Les Romains en ont profité pour construire une route par laquelle ils transportaient ce métal, nous laissant la base d'un héritage grandiose qui vous emportera à travers l'Histoire

Jour 1
Sortie. Dimanche.
Une belle ville remplie d'histoire que l'on découvre au travers de la Cathédrale du XIIè siècle, la Muraille, dont la construction fut entreprise par le Roi Ferdinand II de León, l'Hôtel de Ville, du XVIè siècle, les Palais des Castro, des Águila, la Casa los Vázquez, la Capilla de Cerralbo, des XVIè et XVIIè siècles, le Monastère de Saint-François d'Assise, l'Église de San Andrés, le Couvent de las Claras, etc. Un endroit qui vous fera voyager dans l'histoire...
Jours 2 et 3
Lundi et Mardi.
Marchez jusqu'au centre de la Plaza Mayor, de style barroque (XVIIIè s.), ouvrez les yeux et laissez vous séduire par sa beauté et son harmonie. Point fort de la ville, commencez ici le voyage vers cette ville et découvrez parmi ses nombreux monuments la Casa de las Conchas (XVè s.), la Vieille Cathédrale (XIIIè s.), la Nouvelle Cathédrale (du XVIè au XVIIIè s.) ou l'Université (XVIè s.), avec ses noumbreuses églises, palais et archives.

La Capitale de Salamanque est une richesse monumentale. Une ville où l'agitation universitaire vibre dans son incessante activité culturelle. Dans les alentours, se trouve la comarque de la Armuña (Castellanos de Villiquera, Monterrubio, Gomecello, La Velles) connue pour ses légumes et pour le passage de la Ruta de la Plata vers Zamora.

Au sud, il y a Arapiles et Mozarbez. Ledesma est une autre commune d'intérêt historique monumental qui se situe dans le champ de Salamanque.
Jour 4
Mercredi.
Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle fait un arrêt à Villafranca del Bierzo pour donner un avant-goût de ce que réserve la capitale galicienne. L'Église Saint-Jacques, le célèbre quartier de Los Tejedores, l'édifice de La Anunciada, construit sur les ruines d'un ancien Hôpital de Pèlerins ou La Colegiata sont quelques uns des lieux emblématiques que vous pourrez visiter dans la ville.
Jour 5
Jeudi.
Cette commune galicienne de marins, frontière entre Galice et les Asturies nous offre, à la fin de la route, le repos nécessaire pour visiter des lieux de toute beauté et différentes plages, parmi lesquelles la Plage des Cathédrales et Ria de Ribadeo se détachent du lot. Il est également recommandé de visiter le Fort San Damián, le Pont de los Santos ou la commune voisine de Castropol.
Jours 6 et 7
Vendredi et Samedi.
Gijón, historique, commerciale, industrielle, où mer, montagnes délicates et métropole s'associent pour en faire l'une des villes les plus attrayantes du nord de l'Espagne. La plage de San Lorenzo, la promenade en bord de mer, le port de plaisance, sa Semana Negra (Semaine Noire), sa vie sociale et son environnement festif invitent à visiter la ville.

Mais ses attraits ne se réduisent pas à cela, Gijón abrite un réseau de musées et une offre culturelle multiforme (Festival International du Cinéma, Salon du Livre IbéroAméricain), certains de ses musées se démarquent par leur originalité, le Musée du Chemin de Fer, le Musée International de la Cornemuse, d'autres retracent la vie de son illustre passé, la Casa Natal de Jovellanos, le Musée de Nicanor Piñole, le Palais de Revillagigedo...