Parador de Cangas de Onís

La chaîne de Los Picos de Europa a été classée parc national le 22 juillet 1918 par Alphonse XIII, sous le nom de « Parc national de la Montagne de Covadonga ». Il s’agit du premier espace protégé d’Espagne et la plus grande formation calcaire de l’Europe atlantique, avec d’importants processus karstiques, des gouffres de plus de 1000 m, une érosion glaciaire très présente et des lacs.

C’est entre les rochers escarpés qu’habite le chamois, alors que les forêts denses sont l’habitat des chevreuils, des loups et de quelques ours. Le parc est habité par plus de 100 espèces d’oiseaux, entre autres le pic noir et le coq de bruyère.

Parmi les oiseaux de proie, on y trouve le vautour fauve et l’aigle royal. Mais il y a ici bien plus que des paysages, il y a des siècles d’histoire dans les villages, les vallées, les églises, les cabanes sur les cols et sur les chemins. Le 9 juillet 2003, l’Unesco a approuvé la proposition qui l’a converti en réserve de la biosphère.