Parador de Mérida

C/Almendralejo, 56 06800 Mérida Badajoz
Qui n’a jamais entendu parler du théâtre romain de Mérida ou de son cirque romain ? Qui n’a jamais entendu dire que cette ville mérite d’être visitée et que certains l’appellent la Rome espagnole ? À Mérida vous attend un Parador situé en plein centre ville, qui est le point de départ parfait pour connaître la richesse patrimoniale de la ville en oubliant la voiture. L’hôtel est un ancien couvent du XVIIIe siècle construit sur les restes d’un temple consacré à la Concorde d’Auguste. C’est un endroit où la combinaison de tradition, de commodité et de bon service est parfaite, et vous permettra de découvrir la Mérida romaine, wisigothe et arabe, mais également la ville moderne et contemporaine.

Le bâtiment qui contient actuellement le Parador de Mérida a eu différents usages, entre autres comme hôpital, asile d’aliénés et prison. De nos jours, il conserve encore des restes datant d’il y a 2000 ans. Le cloître intérieur et le Jardín de Antigüedades, un ensemble archéologique formé d’éléments mudéjares, romains et wisigoths, sont des endroits réellement fascinants. Le Parador se trouve sur une place tranquille, parsemée d’orangers, à cinq minutes du théâtre romain, joyau des monuments de la ville et qui dispose d’une scène magnifique qui est encore utilisé pour représenter des œuvres.

L’amphithéâtre, où avaient lieu les combats de gladiateurs, des chasses aux fauves et des combats entre animaux sauvages sur les grandes estrades en bois qui formaient l’arène ; le cirque romain, l’un des mieux conservés et grandioses de l’empire, l’aqueduc de los Milagros, le pont romain ou le temple de Diane, sont d’autres endroits incontournables.

Cette ville remplie de restes du passé inspire le calme et la sérénité, et garde des secrets comme le coucher du soleil sur le Guadiana. Tout peut être parfait.

Fichiers attachés

What our Amigos think

Portrait de 10911329
ERIC
03/02/2017
10

adorable parador au coeur de Merida.2 séjours et je n en suis pas lassé...espere y sejourner cet été une fois de plus sur la route du Maroc comme chaque année