Route des Vins d’Álava, Rioja et Navarre

Des caves à vin traditionnelles et avant-gardistes sur une route au milieu des vignes. Découvrez le vin dans l'une des AOC les plus universelles et apprenez à connaître les vins de Navarre

Jour 1
Sortie. Dimanche.
Le Parador d’Argómaniz est la meilleure option pour se reposer près de Vitoria, mais aussi pour visiter la ville, à seulement 15 minutes en voiture. A la fois moderne et historique, elle possède une jolie vieille ville, déclarée Site Monumental et qui conserve intacte sa disposition médiévale et où il est obligatoire de boire et manger des tapas. Une promenade le long de la ceinture verte qui entoure la ville vous permettra de contempler les vestiges de sa muraille et la silhouette caractéristique dessinée par les quatre tours des églises de San Miguel, San Pedro, San Vicente et la cathédrale de Santa María. De là, vous pouvez partir pour un court voyage à la découverte de la région traversée par la Route du Vin de Rioja Alavesa, située sur les rives de l'Ebre et protégée par le versant sud de la Sierra de Cantabrie. La Rioja Alavesa-Laguardia est composée de municipalités traditionnellement liées à la culture du vin qui conservent encore le charme des villages médiévaux construits au milieu des vignobles et conservent un vaste patrimoine naturel, archéologique et artistique. Des architectes de renom marquent de leur empreinte la conception des nouvelles caves. C'est le cas de Frank Gehry, avec Marqués del Riscal, à Elciego ; de Santiago Calatrava avec Ysios, à Laguardia ; et d'Iñaki Aspiazu, avec Bodegas Baigorri, à Samaniego. Un autre point d'intérêt proche est la vallée salée d'Añana où le sel est toujours produit comme autrefois par les peuples romains dans un ensemble d'escaliers spectaculaires et ancestraux qui tirent profit de l'eau salée des sources.
Jour 2
Lundi.
La ville de Santo Domingo de la Calzada est un excellent point de départ pour connaître la Rioja Alta et toute sa valeur et son patrimoine viticole, célèbre dans le monde entier. Il est conseillé de visiter le musée du vin d'Ontañón (Logroño), la station œnologique de Haro (Haro), le musée de la culture du vin Vivanco (Briones), ainsi que certaines caves à vins AOC qui peuvent être visitées ou suivre le parcours « Architecture du vin » (Gehry, Calatrava, Moneo, etc.). À Santo Domingo, vous pourrez découvrir la Torre Exenta, la cathédrale (Retablo Mayor, Mausoleo del Santo, Gallinero, Claustro) ou encore, près de la ville de San Millán de la Cogolla, le monastère de San Millán de Yuso et le monastère de San Millán de Suso. Parce qu’il est situé sur la Ruta Jacobea, le Parador est un endroit idéal pour pratiquer le tourisme rural et des sports tels que le golf ou la randonnée, ainsi que pour profiter de la station d'hiver de Valdezcaray. Les vins de la région s'harmonisent parfaitement avec la célèbre gastronomie de la Rioja que vous devez absolument goûter : Pommes de terre à la Rioja, poivrons piquillo farcis, morue à la Rioja, ragoût de légumes de la Ribera... sans oublier les côtelettes d'agneau aux sarments de vigne. Note : Le service de restauration pour les clients qui réservent l'itinéraire en demi-pension sera effectué au Parador situé près de Santo Domingo de la Calzada (400 mètres).
Jour 3
Mardi.
Sur la route d'Olite, il vaut la peine de s'arrêter à Logroño pour faire au moins une promenade eno-gastronomique dans sa mythique rue Laurel. Le voyageur qui arrive à Olite et qui voit sa silhouette à l'horizon dominée par la fine et harmonieuse forteresse sent qu'il y a encore beaucoup à découvrir. La ville nous offre la possibilité de visiter le Palais des Rois de Navarre, l'exemple de gothique civil le plus important de Navarre et l'un des plus remarquables d'Europe, et la Plaza de Carlos III. Un parcours dans ses rues étroites vous permettra de vous promener à l'abri des nobles maisons de pierre aux armoiries et aux grands avant-toits en bois ; des galeries médiévales et des églises splendides, ainsi que de découvrir l'enceinte fortifiée romaine. Vous pouvez découvrir le monde du vin au Musée du Vin et de la Vigne de Navarre, qui se trouve sur la même belle place que le Parador. Sur place, les Bodegas de Piedemonte, Marco Real et Bodega Ochoa présentent un intérêt particulier. Et il est important que vous prépariez votre palais, car les vins de Navarre sont bien plus que le rosé, populaire et apprécié. Et bien qu'ils soient complexes à associer, n'oubliez pas de faire honneur aux artichauts et aux célèbres légumes et légumineuses de la région. De nombreux villages des environs sont intéressants pour les excursions, mais vous devriez au moins aller à Ujué, un beau village médiéval avec des rues étroites qui montent des pentes raides pour se terminer au sommet devant le sanctuaire-forteresse de la Virgen de Ujué.