Route des Vins de Rueda y Toro

Découvrez la ville de Rueda, qui donne son nom à l'Appellation d'Origine de Rueda, centre névralgique de l'activité vitivinicole.

Jour 1
Sortie. Dimanche.
L'Appellation d'Origine Rueda, bien que productrice de vins blancs, rosés et rouges, a gagné sa place dans le panorama vitivinicole espagnol grâce au cépage blanc verdejo, qui est à l'origine de la puissance aromatique de ses vins blancs.

La ville de Rueda, qui donne son nom à l'Appellation d'Origine, est le centre névralgique de l'activité vitivinicole. Là se trouve le siège du Conseil Régulateur et celui de la Station Œnologique de Castilla y León.

Tout à côté se trouve Serrada, ainsi que Nava del Rey qui s'ajoute à la liste des communes ayant droit à l'A.O. Tordesillas, la ville de Toro Vega où, dans les Maisons du Traité, fut signé le document qui divisait en deux parties le nouveau monde, a beaucoup à offrir au voyageur. Non loin de là se trouve l'Espace Naturel des Riberas de Castronuño-Vegas del Duero-, entre les villages de Pollos, Castronuño et Villafranca de Duero.
Jour 2
Lundi.
L'Appellation d'Origine Toro se enmarca dans la partie de la région de Zamora que le Duero divise au nord à Tierra del Pan et, au sud, à Tierra del Vino. L'importance du vignoble se manifeste dans les villages de la région de Zamora, comme par exemple ceux de Venialbo, El Pego, Valdefinjas et Sanzoles, et on peut y observer d'importants restes de l'architecture populaire des caves, qui démontrent que toute la région se consacrait à cette activité.

La même chose se passe dans les villages de la province de Valladolid, par exemple Pedrosa del Rey et Villafranca de Duero. Toro est la capitale de ces vins et le lieu où se trouve le siège du Conseil Régulateur. Tous les terrains en pentes où passent les eaux abondantes du fleuve sont peuplés de nombreuses vignes.

La ville conserve une partie de son château, ainsi que les portes de La Corredera et l'Arc de Horloge, du XVIIIe s. A cela il faut ajouter les innombrables attraits de la ville de Zamora, d'une grande beauté et monumentalité.
Jour 3
Mardi.
Après plusieurs jours de découverte du monde du vin, allez jusqu'au centre de la Plaza Mayor, de style baroque, (XVIIIe s.), ouvrez les yeux et laissez-vous séduire par sa beauté et son harmonie.

Point vif de la ville, initiez depuis cette place un parcours qui vous fera découvrir ses nombreux monuments : la Maison aux Coquilles (XVe s.), la Vieille Cathédrale (XIIIe s.), Nouvelle Cathédrale (du XVIe au XVIIIe s.) ou l'Université (XVIe s.), ses nombreuses églises, ses palais et ses archives. Salamanque est un trésor monumental. Une ville où l'animation universitaire palpite dans sa permanente activité culturelle.

Dans les alentours se trouve la contrée de la Armuña (Castellanos de Villiquera, Monterrubio, Gomecello, La Velles) célèbre pour ses légumes, traversée par la Route de l'Argent (la Ruta de la Plata) qui mène à Zamora. Au sud, se trouvent Arapiles et Mozarbez. Ledesma est un autre village présentant un intérêt historique et monumental situé au milieu des pâturages typiques de la région de Salamanque.